Beauty(ful), D.I.Y

Des ongles tout en beauté !

23 novembre 2014
entete2
Coucou tout le monde !

Vous avez remarqué qu’en 2 ou 3 ans le verni à ongles est (re)devenu un indispensable ? A toutes les saisons et de toutes les couleurs, avec ou sans motifs, à paillettes ou encore à thème on en trouve sur presque tous les doigts. Une multitude de DIY en tout genre est présente sur la toile dont Pinterest (on ne se refait pas). Ça a commencé avec les ongles en gel, une french par ci une french par là, on en est venu aux ongles en gel coloré et ni une ni deux tout le monde voulait faire pareil à la maison… mais à défaut d’avoir les connaissances, le matériel et la pratique de l’esthéticienne ou encore plus simplement le budget adéquat, c’est avec les moyens du bord, à savoir les vernis tout venants, que l’on s’est toutes mises petit à petit à se peinturlurer les ongles ! Le Bémol ? Ça s’abîme, s’écaille, se décolle assez rapidement, c’est frustrant et ce… d’autant plus qu’on a passé une heure a faire un truc sympa en deux couches, a mettre précautionneusement une couche de transparent en plus (avec l’espoir vain de faire tenir ce verni plus de deux jours correctement) juste avant de se dire que ça ne sèche pas assez vite et qu’on aurait dû aller faire pipi ou enfiler son jeans avant ^^

Mais heureusement pour nous il existe un compromis : le verni semi-permanent, let’s see…

titre 1fdqsfdqsfqdsf

cdwvwd

Plutôt qu’un verni, il s’agit en fait d’une sorte de gel acrylique qui, tel un verni-magique, tient deux semaines et parfois plus sans s’écailler. Sa texture est moins fluide et il est fixé sur l’ongle à l’aide de lampes UV.

[Ses avantages] sont nombreux : outre sa tenue loooongue durée, il est plus solide et renforce l’ongle. Élément non négligeable : il n’abîme pas l’ongle (si réalisé dans les règles de l’art bien sûr). Son prix est abordable chez l’esthéticienne (en moyenne 20€) idem si on veut le faire soi-même, du moins une fois le matériel de base acquit, il est rapidement amorti dans le temps. Parce qu’il protège l’ongle, il pousse plus vite! Et pour terminer, il s’applique plus facilement ce qui permet d’obtenir un résultat plus net et brillant! C’est tout beau-top-impecc !

[Ses inconvénients] sont limités et surtout d’actualité si vous voulez le réaliser vous-même : il nécessite l’utilisation de lampes UV qui durcissent et fixent le gel (coût entre 50 et 100€ en moyenne) ainsi que d’autres produits pour préparer, nettoyer et protéger l’ongle.

titre 2

sdfqs

sdfgsd

Je vous propose ici un petit ‘manuel pour première fois’ qui vous sera bien utile si vous voulez le faire à la maison. Mon objectif est de vous donner une idée générale de ce que cela nécessite en matériel et comme travail, pour les détails vous trouverez une infinité de tutos et d’explications grâce à notre ami commun Google. Un autre détail qui a son importance, ne pensez surtout pas que cela remplacera le plaisir d’aller chez Mlle Manucure, qui vous bichonnera les ongles et cela pour un résultat parfait. Le faire soi-même est top si on veut épargner ses finances sur le long terme, qu’on peut réaliser un investissement de départ, qu’on n’a pas l’envie ou la possibilité de se déplacer à sa guise et qu’on veut réaliser toutes les folies qui nous passent par la tête avec des cotons-tige, des ficelles, du papier-collant, des pinceaux et tout le tsoin-tsoin : ) Cela vous demandera du temps (surtout les premières fois) et de la minutie !

|MATÉRIEL|

Lime douce

Repousse cuticules

Primer

Vernis semi-permanent

Base + Top-Coat

Nettoyant

Huile pour cuticules

Lampe UV

Dissolvant avec acétone + de quoi faire des papillotes

Grattoir verni

|Pose|

1. On repousse les cuticules, enlève prudemment toutes les petites peaux mortes, on veut un ongle net!

2. On lime en douceur l’ongle afin d’enlever la surface brillante afin que le reste adhère mieux

3. Pour éviter que des petites particules limées ou de saletés ne trainent par là et nuisent au résultat, on nettoie l’ongle avec un coton imbibé de nettoyant prévu à cet effet

4. On applique une couche de primer, en prenant garde à ne pas toucher les bords de l’ongle, et le laisser sécher à l’air libre

5. On applique la base sur tout l’ongle, en veillant toujours à ne pas toucher la peau, et on met 30 sec sous lampes UV

6. On applique la couleur en 1, 2 ou 3 couches, selon la couleur désirée ou les indications de la marque, on passe à chaque fois sous les lampes UV 30 sec

7. On termine par une couche de Top coat pour un effet brillant et durable, on passe sous les lampes UV 30 sec

8. On nettoie avec un coton imbibé de produit nettoyant pour enlever la couche collante

|Dépose|

On lime la couche brillante puis l’objectif est de laisser ‘tremper’ ses doigts dans du dissolvant pendant environ 10 minutes afin que le vernis ramollisse et puisse être enlevé grâce à un petit grattoir prévu à cet effet. Pour ce faire créez des petites papillotes avec des cotons imbibés puis attachés avec du papier collant ou enroulez ensuite vos doigts dans du papier alu, enfin vous voyez l’idée : )

titre 3vf

vf

Je vous raconte tout ça parce que depuis pas très très longtemps ce genre de produits est vendu pour le grand public sous des marques telles que OPI ou Orly. Cette dernière se vend chez Di et c’est pour cette raison qu’il s’agit de celle que j’ai choisi de tester (et donc pas parce que je pense que ce soit la meilleure, je n’en sais ri du tout). J’ai déjà du matériel de manucure ce qui m’a évité d’acheter les lampes UV (vendues aussi chez Di pour un prix entre 50 et 60€), mais j’ai néanmoins acheté le kit de démarrage qui contient tout le nécessaire pour réaliser ses ongles à la maison tranquilou (environ 55€). J’ai dû acheter en plus une teinte de verni qui me plaisait pour environ 15€. Avec ça je suis partie pour un bout de temps et je me dis que je complèterai ma collection de couleurs petit à petit, dans cette marque là ou avec d’autres… we’ll see.

La pose a duré environ 1 heure, parce que comme pour toute première fois, j’ai un peu réfléchi, hésité, lu le mode d’emploi par ci par là, et qu’il faut être honnête, ma main gauche apprécie moyennement de vernir ma main droite ^^. Les points positifs de la marque? Le verni s’applique facilement, sans débordement ou écoulement de @#!^&% (excusez mes années de frustration qui parlent) donc ça c’est top. Le résultat est net, précis, je me laisse même aller à quelques fantaisies, faisant ça et là quelques petits points avec des cures-dents trempés dans une autre couleur de verni (ah ben vi, dans le kit j’en ai reçu deux gratuits). Après deux semaines, il est encore sur mes doigts mais j’ai quand même du couper un ou deux ongles où le verni c’était un peu abîmé. Les points négatifs de la marque ? La différence entre la couleur indiquée sur le pot et la couleur effective sur les doigts même après trois couches… perso ce qui devait être un rose fushia ressemblait plus à un rose flashy, sympa aussi mais pas désiré à la base. En outre, j’ai l’impression qu’après une semaine, la couleur a un peu changé, toujours sympa mais qui tire plus vers le orange : / Ceci dit, c’est peut-être (je dis bien peut-être – sentez mon scepticisme) parce que je n’ai pas employé les lampes UV de la marque qui conseille « pour les services des SmartGels d’Orly utilisez exclusivement la lampe LED d’Orly. Ils sont spécifiquement conçus pour garantir une polymérisation et une tenue maximisée ».

Cette première utilisation m’amène donc a un bilan très positif concernant le verni semi-permanent en tant que tel et un bilan mitigé mais bon quand même sur la marque qui au final tient la plupart de ses promesses, surtout dans le cadre d’une première utilisation (donc pas encore au top).

Si cela vous a donné envie de vous lancer mais que vous hésitez encore, j’ai fais pour vous cette vidéo du kit de démarrage afin que vous découvriez avec moi ce qu’elle contient et à quoi ça ressemble : )

video

 

mk

C’est tout pour le moment ! Si vous avez un commentaire ou une question, c’est juste un peu plus bas ; )

– A,

– A venir – Discover #1 ~ Le pinceau biseauté

fseqdf

signature

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Aurore 23 novembre 2014 at 14 h 25 min
    Super les explications, tu as tout dit je pense, et il est vrai que les vernis permanents c’est génial ;-)
    Pour ce qui est des vernis Orly de chez Di je confirme qu’ils ne donnent pas la couleur indiquée (et cela peu importe la lampe qui ne changera rien à la couleur :p )
    Perso je trouve que ces petits vernis sont chers par rapport à ce que l’on peut trouver sur différents sites , seul inconvénient avec les sites c’est que l’on paye des frais de port, mais si on achète plusieurs produits ou un kit avec lampe etc… alors là ça vaut la peine ;-)
    Bonne continuation à toi et continue ainsi tes petits articles que je trouve géniaux! ;-)
    • Reply Nashuya 23 novembre 2014 at 14 h 43 min
      Hello! Ca me rassure cette histoire de couleur, je me disais bien que les lampes ne devaient pas influer à ce point là. Je suis d’accord avec toi sur le prix, je vais jeter des yeux à gauche à droite, tester, et dans quelques temps proposer des alternatives : )
      Merci pour ton commentaire ça fait toujours très chaud au coeur <3

    Laisser un commentaire