LifeStyle

Sweet Week #9

6 mars 2017

Hello !

J’espère que ce weekend tout gros qui vient de passer ne vous a pas démoralisé et que vous êtes tout sourire pour entamer cette nouvelle semaine ! Personnellement, je décompte les jours… encore 15 et c’est le printemps ! D’ailleurs je suis tellement en manque de soleil, de fleurs, et de jolies couleurs que nous avons passé tout notre samedi à en acheter (pas du soleil hein, des fleurs) – d’ailleurs pourrez-vous deviner ce que j’ai acheté à la vue du coffre plein ? – et une partie du dimanche à les planter.

C’est la première année que j’ai mon jardin rien qu’à moi. Mes sapins, mon herbe, ma terre. Je vais pouvoir essayer de construire un espace de bien-être gratuit et personnel. Bon, ça va prendre quelques années mais on s’en fou puisque c’est chez nous !

Je manque cruellement de temps pour faire tout ce que j’ai à faire, et j’accumule le retard. Soit tout ce que je fais je le fais trop lentement, soit je dois impérativement apprendre à dormir moins de 7h par nuit sans avoir la tête dans le luc le lendemain. Là dessus, je compte sur notre futur mini-nous (Hola ! Pas d’annonce, simplement j’ose espérer qu’il y en aura un un jour) pour nous apprendre à gérer les nuits plus courtes ^^. Pendant ce temps-là mon site pro n’avance pas, le blog n’est pas assez nourrit, mon kit presse n’est pas fait, ma maison n’est pas propre, le linge n’est pas à jour… mais…  j’ai quelques fleurs dans le jardin ^^, et ça c’est beau !

[Update 06.03.2017] Cette nuit, j’ai fais mon brushing, j’ai rédigé deux articles pour le blog, j’ai lancé deux machines à laver et un séchoir, bref, j’ai eu mal à l’estomac et je me suis couchée à 4h30 du matin. Quand mon réveil à sonné à 6h00 je me suis rappelée de ce paragraphe (là juste au dessus). Finalement j’ai changé d’avis, je veux dormir la nuit.

Quelques photos qui illustrent notre balade dans le quartier (plutôt les champs alentour) que l’on découvre peu à peu, notre virée green et un peu air soft pour Mr♥, notre dimanche DIY-jardinage-tralala.

 

 

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire