LifeStyle

Sweet Week #10

13 mars 2017

Coucou !

C’est en musique que j’entame cet article. C’est LA musique qui me met de bonne humeur peu importe quand je l’entends. En voiture, le volume explose quand elle passe et j’oublie le temps, la vie, je m’oublie un peu tout court. Et ça fait du bien.

Une semaine intense au boulot, avec du stress et une fatigue qui s’accumule, des soirées trop courtes et trop vides d’amis et des petits soucis de santé qui semblent se résorber (joie!).

Vendredi soir c’est au salon de la photo à bruxelles que nous l’avons passé. Un salon que je suis contente d’avoir visité mais que j’ai trouvé trop professionnel à mon goût. Pas assez de folie, de créativité et de nouveauté. Tout est noir, classique, insipide. Bref, bof.

Et puis un weekend de jardinage intense. Il a fait tellement beau (et c’est parti pour toute la semaine non ? Ouiiiiiiiiiii) qu’il fallait absolument s’y mettre. Pelle, bêche, cisaille ont pris le soleil et puis nous aussi. J’ai taillé une glycine qui ne devait plus l’avoir été depuis des années. Il parait qu’il faut y aller sur la taille, alors j’y ai été, … j’espère quand même avoir des fleurs cette année ^^ Elles sentent tellement bon qu’elles embaument tout le jardin. Et puis on a taillé ces fichus buis, et les sapins aussi. Je n’en peux plus de les voir, je déteste ça et c’est non sans joie, sueur, et bonne volonté qu’on les a tout doucement supprimés. Enfin, le haut hein, parce que pour les racines y a encore du boulot ! On y voit plus clair et même si maintenant cela ressemble à un chantier, je sais que petit à petit cela va ressembler à ce petit coin de paradis que je rêve d’avoir dans mon chez moi. On dit tout doucement bye-bye à cet étang laissé à l’abandon que je compte transformer en potager ! Les poules (Rossi, Blacky et Blackette – je vous laisse deviner qui est qui) et Caly se sont fait un plaisir à nous regarder bosser en se dorant la pilule.

Aller, je vous dis à la semaine prochaine, avec je l’espère des avancées significatives à partager !

 

 

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire