LifeStyle

Balibart » L’art à portée de tous

29 avril 2015

balibart - concours

Coucou tout le monde !

Je suis super contente de vous retrouver aujourd’hui pour cet article : ) Vous le savez peut-être mais j’aime beaucoup partager mes découvertes avec vous et ce d’autant plus que celles-ci sont surprenantes… et en voici une : un site né d’un beau projet : rendre l’Art accessible à tous.  Son nom ? Balibart.

Adrien Salamon & Maxime Delmotte sont les fondateurs de Balibart. Ils comptent sur leur site plus de 500 œuvres (si si j’ai compté) réalisées par plus d’une soixantaine d’artistes venant de plein de pays différents. Il y a des illustrateurs, des collagistes, des photographes, des dessinateurs, des peintres, des graphistes et j’en passe. Franchement du beau travail, élégant, coloré, fou et original. Original par le travail des artistes bien sûr mais aussi par le nombre limité de tirages de chaque œuvre. Ces tirages sont réalisés dans leur atelier |ici| où ils sont aussi encadrés ou non (selon votre choix), numérotés et accompagnés d’un certificat d’authenticité signé par l’artiste (personnellement je trouve que ça en jette il faut bien le dire, mais que cela apporte de la vie à l’œuvre, voire même une certaine intimité avec elle).

balibart oeuvres photo

Je sais que lorsqu’on parle d’art on ne parle pas de prix, mais dans ce cas ci un peu quand même puisqu’il se veut abordable. A ce que j’ai vu, les prix démarrent aux alentours de 30€ pour une œuvre petit format et sans cadre. Plus vous désirez une grande taille plus le prix augmente, allant aux environs de 150€. Ajoutez à cela le prix du cadre si vous le voulez déjà encadré. Ce n’est pas si pas cher que ça me direz vous. Et bien pourtant si, pour une Oeuvre, pensée et créée par un artiste, un vrai de vrai et délivrée en édition limitée, c’est tout à fait abordable (cela devrait coûter des centaines voire des milliers d’euros). Et c’est bien là le but ! Ce qui est chouette, c’est que vous savez le nombre de tirages qui en sera fait, et que vous pouvez choisir votre numéro d’exemplaire ➮ un exemple |ici|.

balibart

De mon côté, j’aime tout particulièrement les œuvres ‘pour les jeunes parents’ que je trouve gaies, colorées et douces. Mais bien sûr un tas d’autres aussi, alors que certaines au contraire ne me plaisent pas du tout. Mais… si je ne me trompe pas, c’est justement bien ça, l’art! Je vous propose à présent d’en apprendre un peu plus sur les deux créateurs de ce que je trouve être un fabuleux projet un peu fou quand même, Maxime et Adrien.

maxime adrien balibart

▸Dites-nous un peu qui se cache derrière ce beau projet ?
 –
Adrien et moi nous sommes rencontrés sur les bancs d’HEC. Tous les deux passionnés d’art, nous avons tout de suite su que nous travaillerions ensemble. D’abord en créant une association qui visait à promouvoir et soutenir des projets artistiques. Puis en créant Balibart !
   –
▸Comment est née l’idée du projet ? Et pourquoi Balibart ?
  –
Avec Junior Productions, nous avons organisé une vente événementielle à Drouot Montaigne. Le concept était plutôt sympa : aller filmer les artistes dans leurs ateliers en train de créer puis projeter le petit film lors de la vente. Les participants enchérissaient à mesure qu’ils découvraient l’œuvre en image. Suite à cette vente, nous avons eu envie de continuer à travailler avec de jeunes artistes et à faire bouger les lignes de ce secteur que nous trouvions un peu “mou” et vieillissant. C’est pourquoi nous avons crée Balibart : promouvoir de jeunes talents, faire découvrir l’art au plus grand nombre avec un regard plus jeune ! Et le nom Balibart vient d’une discussion avec Adrien : on cherchait un nom à la fois accessible, percutant et doux; qui ne soit ni élitiste ni prétentieux. On est passé par Babar, Malabar, Alibaba… Balibart !
  –
▸Si j’ai bien compris, Balibart c’est pour vous l’occasion de partager l’art et de le rendre accessible à tous. Mais d’où vient cet intérêt premier pour l’art ?
  –
Nous adorons tous les deux l’art, le design, la culture en général. Adrien a travaillé en galerie à Shanghai et j’ai longtemps pratiqué le théâtre. Si nous avons choisi de rejoindre ce milieu, c’est que nous adorons être au contact des artistes. A défaut de savoir dessiner, nous devenons artistes un peu par procuration :)
  –
▸L’art c’est vaste et sans limite, pourquoi avoir choisi ce type d’art et particulièrement la sérigraphie ?
  –
Depuis le début, nous voulons faire découvrir l’art que nous aimons au plus grand nombre. Tous nos artistes sont réputés dans leur domaine et vendent leurs travaux originaux plusieurs milliers d’euros. Plutôt que de permettre à une personne de s’offrir une œuvre, nous avons fait le pari d’offrir à 100 personnes l’opportunité de s’acheter cette même œuvre, grâce à la technique de reproduction.
balibart 
▸Est-ce que les différents auteurs se proposent à vous, ou est-ce vous qui allez les dénicher ?
  –
Nous sommes partis à la rencontre des plus grands illustrateurs du monde entier. Nous travaillons actuellement avec plus de 100 artistes et recevons de plus en plus de candidatures spontanées. Nous continuons également à chercher les perles rares et fonctionnons aussi beaucoup par recommandation, maintenant que nous avons rassemblé un premier vivier d’artistes de qualité.
  –
▸Vous avez votre propre atelier… qui réalise le montage ?
  –
Dans notre atelier, travaillent des artisans extraordinaires, issus des meilleurs écoles – Boule par exemple. Ils éditent les tirages à la main et réalisent nos encadrement sur-mesure. Il suffit d’aller voir l’atelier pour se faire une idée du travail que cela représente. Vous pouvez d’ailleurs jeter un oeil ici
  –
▸Quels sont vos projets futurs ?
  –
Nous continuons à travailler dur pour faire connaître Balibart au plus grand nombre. Nous réfléchissons également à d’autres moyens de promouvoir le travail de nos artistes, par de l’événementiel par exemple. Il est important pour nous de montrer nos œuvres autant que possible car c’est toujours le coup de cœur assuré !
  –
▸Si vous pouviez voir aussi grand que vous le vouliez, quels seraient vos plus grands rêves pour le futur ?
  –
Idéalement, nous aimerions pouvoir représenter des milliers d’artistes venus du monde entier et pouvoir toucher des millions de personnes dans le monde, de la Birmanie au Venezuela en passant par l’Islande ! L’art mérite d’être partagé !
  –
▸Et vous, vous avez un côté artiste ?
  –
Je n’ai aucun talent plastique, ça c’est sûr ! Mais j’aime à penser que j’ai quand même quelques côtés créatifs si ce n’est artistiques :)
 –

Interview de Maxime Delmotte, le 8 avril 2013.

|Et parce que nous aimons vraiment l’art, Balibart & moi avons eu très envie de vous le partager aussi |

Ce que Balibart vous offre

L’œuvre de votre choix, au format 40 x 50cm, pour la somme de 45€ (donc sans cadre).

Ce que vous devez faire pour le gagner

(1) Liker la page facebook de Balibart & de Madmoizelle fait des siennes

(2) Partager cet article en mode public sur FB et taguer 1 ami(e) pour lui faire découvrir aussi : )

(3) Mettre un petit commentaire sous cet article en me disant ce que vous allez faire avec l’œuvre que vous aurez choisie et accessoirement nous dire laquelle ce sera !

> Le résultat sera donné le 6 mai – je vais mettre les prénoms dans une petite boite et c’est une main innocente – donc la mienne – qui va en prendre un au hasard >

signature

You Might Also Like

Laisser un commentaire